Huile de CBD : quelques conseils pour bien la choisir

L’huile de CBD est un produit huileux à base de cannabidiol conditionné dans un flacon. Elle est indubitablement l’un des produits issus du chanvre légal les plus populaires en France actuellement. Les consommateurs l’apprécient pour son authenticité et pour sa pureté. Si vous désirez tester le CBD sous cette forme, nous vous expliquons comment faire le bon choix.

Vérifiez la provenance de l’huile de CBD

Au moment de l’achat d’une huile de CBD, le premier point à considérer est sa provenance. À travers cette information, vous pouvez savoir si elle est qualitative ou non. Elle vous permet de surcroît de vérifier si le produit est conforme ou non à la législation française qui lui est applicable.

A voir aussi : Santé digestive : Causes et solutions aux maux d'estomac courants

Pour connaître la provenance d’un produit à base de cannabidiol, vous n’avez qu’à passer au crible son étiquette. Comme vous pouvez le voir sur le site cbd-monkey.com, vous pouvez aussi consulter la page web du vendeur de CBD avant tout achat en ligne. Comme l’exige le cadre réglementaire qui régit les produits au CBD, une huile de cannabidiol doit provenir d’un chanvre figurant parmi les variétés homologuées par la Commission européenne. La teneur en THC de cette plante doit être inférieure à 0,3 %.

Pour des raisons évidentes de sûreté et de qualité, elle doit en plus être issue de l’agriculture biologique. Un cannabis sativa L. bio est cultivé naturellement dans un sol aussi riche qu’adapté. Il ne reçoit ni substances chimiques ni engrais chimiques. En d’autres termes, il est garanti sans pesticides, antifongiques, ni produits de synthèse.

A voir aussi : Comment hydrater une peau très sèche naturellement ?

Toutefois, le CBD qui provient d’une culture biologique sous serre (culture greenhouse) ou intérieure (culture indoor) est le plus qualitatif. Ces deux modes de cultures permettent un contrôle parfait de l’environnement dans lesquels évoluent les plantes. Ils mettent ces dernières à l’abri des insectes ravageurs et des aléas climatiques.

provenance huile de CBD

Examinez le spectrum de l’huile de cannabidiol

Le « spectrum » est un critère clé à retenir pour bien choisir votre huile de cannabidiol. Ce terme signifie spectre et fait référence au nombre de phytocannabinoïdes qui entrent dans la composition chimique du produit. Une huile chargée en cannabidiol peut être à spectre complet (full spectrum) ou à large spectre (broad spectrum). Dans le premier cas, elle contient l’ensemble des cannabinoïdes présents naturellement dans la plante de chanvre. On cite notamment le THC ou tétrahydrocannabinol (assurez-vous que sa proportion soit maintenue en dessous de 0,3 %, sinon le produit est qualifié de stupéfiant). On note également :

  • le CBD,
  • le CBG ou cannabigerol,
  • le CBN ou cannabinol,
  • le THCV ou tétrahydrocannabivarine,
  • le CBC ou cannabichromène,
  • le CBL ou cannabicyclol…

Une huile à base de cannabidiol full spectrum contient de surcroît une certaine quantité de terpènes et de flavonoïdes. Compte tenu de sa composition chimique, ce produit vous fera profiter de ce que l’on appelle l’« effet d’entourage ». Cet effet est dû à l’interaction entre tous les composés du chanvre. Il se révèle bien plus puissant que celui procuré par celui d’un cannabinoïde pris isolément.

Un produit huileux au CBD broad spectrum est quant à lui un article full spectrum dont le taux de THC est de 0 %. Ce psychoactif notoire a été isolé, puis éliminé naturellement jusqu’aux dernières traces lors du processus de fabrication du produit.

Il existe aussi une huile de cannabidiol dite « isolat ». Elle ne contient que du CBD, avec un taux avoisinant les 99 %. Elle représente par conséquent la forme de CBD la plus pure et la plus concentrée.

Quel taux de CBD choisir pour votre huile ?

Si vous êtes un débutant, votre tolérance au cannabidiol est certainement faible. Votre système endocannabinoïde est encore loin d’être saturé. De ce fait, vous n’aurez pas besoin d’une dose conséquente de ce cannabinoïde non psychoactif pour pouvoir en ressentir les effets recherchés. Une huile CBD de 5 % à 10 % (en fonction de votre poids) vous convient dans ce cas. Ensuite, au fur et à mesure que vous vous habituez au cannabidiol, vous pouvez évoluer vers une huile plus concentrée.

Au contraire, si l’on vous recommande de prendre la même substance active à une dose plus élevée, une huile de 15 à 20 % constitue une manière rentable d’atteindre l’apport quotidien en CBD préconisé. Les huiles à base de cannabidiol de 30 à 40 % sont quant à elles très fortes et sont réservées aux consommateurs les plus expérimentés. En ce qui concerne les isolats, ceux-ci vous conviennent si vous souhaitez consommer seulement du cannabidiol ou bien si vous désirez fabriquer une multitude de produits CBD DIY : huiles, cosmétiques, gâteaux, beurres, cookies…

taux concentration CBD huile

Faites des recherches sur les méthodes de production

Au moment de l’achat d’une huile de CBD, attardez-vous également sur le mode d’extraction utilisé par la marque. Ce détail peut en dire long sur la qualité du produit. Le produit que vous désirez acheter peut être extrait de différentes façons. Dans tous les cas, il est extrait des trichomes glandulaires qui se situent essentiellement au niveau de la fleur de chanvre.

Ces glandes résineuses sont considérées comme de véritables usines à cannabinoïdes. Les méthodes d’extraction les plus courantes sont notamment :

  • celle qui utilise du solvant synthétique (butane, propane, hexane, éthanol…),
  • celle à base de solvant végétal (huile de chanvre, huile de MCT, huile d’avocat, huile de coco, huile d’olive…),
  • celle qui se fait par dioxyde de carbone supercritique.

Cette dernière est de loin la plus efficace à en croire les experts de la filière. Elle donne aux marques la possibilité d’isoler avec une précision chirurgicale les différentes substances actives présentes dans le chanvre. Leurs propriétés ainsi que leur intégrité sont préservées. On bénéficie à la clé d’une huile hautement qualitative et d’une pureté exceptionnelle. Elles sont de surcroît sûres, incolores, naturelles, non toxiques et tout en permettant aux consommateurs de profiter des arômes caractéristiques du cannabis sativa L. Il faut savoir que le CO2 supercritique est un solvant vert. En plus d’être neutre, il ne contient ni substances toxiques ni polluants.

vous pourriez aussi aimer