Comment soigner une infection urinaire naturellement ?

La cystite est une infection qui se manifeste le plus souvent au niveau des reins. Causée par des bactéries, elle touche beaucoup plus de femmes que d’hommes. Et pour cause, leur urètre qui désigne le canal qui relie la vessie à l’extérieur est plus large. Par conséquent, l’entrée des bactéries dans la vessie est considérablement facilitée.

Si vous souffrez d’une infection urinaire, pourquoi ne pas essayer les traitements naturels afin d’espacer les crises ou de les éliminer complément ? Dans cet article, nous vous donnons quelques traitements naturels qui permettront de soigner cette infection.

A lire aussi : Comment assécher un fibrome naturellement ?

Le jus de cranberry

Le jus de cranberry est connu pour ses propriétés antibactériennes, principalement grâce aux proanthocyanidines qui impactent les bactéries susceptibles de se développer au niveau du système urinaire. Ces substances ont en effet la capacité d’empêcher ces bactéries de se fixer sur la paroi des muqueuses du système urinaire.

Ainsi, il est recommandé de boire du jus de cranberry en guise de prévention et sous forme de gélule pendant la crise. En réalité, les gélules sont beaucoup plus concentrées en principes actifs. Il y a des pilules dosées à 90 mg pour un dosage de 2 à 4 par jour avant les repas et pendant une durée de 3 semaines.

A lire aussi : Comment soigner l’hypertension naturellement ?

Un mélange de plantes en tisane

L’apport hydrique de la tisane permet le drainage les voies urinaires excrétrices. C’est aussi un moyen d’éviter la fixation des bactéries pathogènes. Choisissez des plantes qui décollent les bactéries au niveau de la paroi (canneberge, myrtilles…), qui ont un effet antiseptique (bruyère) et diurétique (queue de cerises). Celles-ci permettent l’élimination des germes tout en prévenant les récidives de cystites.

Faites bouillir dans un litre d’eau durant une vingtaine de minutes les éléments suivants :

  • 1 poignée de queues de cerise
  • 4 cuillerées à soupe de bruyère séchée (fleurs)

1 cuillerée à s. de baies de canneberge

Laissez infuser pendant 15 minutes et filtrez. Buvez entre 5 et 6 tasses dans la journée pendant une durée de 10 jours.

Les bourgeons d’airelle

L’airelle est aussi un excellent moyen de traiter naturellement les infections urinaires. Il dispose en effet de propriétés antiseptiques.

soigner une infection urinaire naturellement

Pour le dosage, il suffira de diluer 6 gouttes de macérât glycériné de bourgeons d’airelle avec de l’eau minérale (une cuillère à soupe). A boire matin et soir. Et en cure, respectez le calendrier suivant selon vos besoins : un mois en guise de prévention, deux fois par an et un 1 mois pendant la crise.

Un massage aux huiles essentielles

Certaines huiles comportent un effet décongestionnant et antiseptique. Si vous souffrez d’infection urinaire, il est conseillé de masser la zone du bas ventre 3 à 4 fois au quotidien. Le massage se fera avec un mélange d’huiles essentielles de thym à thujanol, de santal, d’estragon et de sarriette (1 goutte de chaque huile) et 5 gouttes d’huile de calophylle.

L’homéopathie

Recourir à l’homéopathie peut vous aider à vous débarrasser de l’infection urinaire, notamment des brûlures que vous ressentez au niveau de l’urètre. Pour cela, Mettez dans un fond de verre d’eau 2 gouttes de formica rufa 15 ch, 4 fois au quotidien. Renouvelez jusqu’à ce que les symptômes disparaissent.

Pour arrêter la prolifération des colibacilles de l’intestin vers la vessie, diluez dans un verre d’eau une ampoule 2 fois au quotidien de sérum anticolibacillaire 8 dh. Le traitement devra durer une dizaine de jours.

Notez que durant la période de crise de cystite, votre médecin doit vous prescrire un traitement adapté à votre situation. Les remèdes naturels de confort ne constituent alors que des compléments des traitements.

Une bonne alimentation

Avoir une bonne alimentation peut également vous aider à lutter contre les infections urinaires. Pour commencer, il faudra réduire votre consommation d’aliments acidifiants à l’image des laitages, viande rouge, charcuteries, vins blancs, café... Privilégiez plutôt les légumes frais et crus. Les jus de légumes sont aussi recommandés.

Enfin, buvez de l’eau bicarbonatée telle que Vichy célestin. En gros, vous aurez besoin de bien vous hydrater durant la journée. À cet effet, une quantité de 2,5 l d’eau en dehors des repas fera l’affaire pendant l’infection.

vous pourriez aussi aimer