Le câble téléphonique est-il en train de perdre la bataille face à la fibre optique ?

Pour répondre à l’appétit grandissant des entreprises et des internautes en bande passante, les opérateurs de télécom français cherchent désormais à déployer la fibre optique sur tout le territoire. Cette nouvelle technologie suscite beaucoup d’intérêt en France comme dans plusieurs autres pays. Elle permet, en effet, d’accéder à la connexion très haut débit. La fibre optique va-t-elle remplacer le câble téléphonique ?

Le câble téléphonique : un réseau vieillissant

Le réseau cuivre qui implique l’usage des câbles téléphoniques constitue le premier réseau de télécommunication en France. Il est principalement détenu par France Télécom (actuellement Orange). Le câble téléphonique a permis aux Français d’avoir accès à la téléphonie fixe et à Internet (VDSL, SDSL et ADSL). Les câbles en cuivre ont été déployés partout en France. Mais le réseau cuivre va progressivement disparaitre. En effet, dans le cadre de la modernisation des réseaux de télécommunication, Orange a annoncé sa volonté de fermer progressivement son réseau cuivre. Cette opération va débuter à partir de 2023 pour finir en 2030. Les câbles téléphoniques ne répondent plus aux exigences de notre époque.

A lire aussi : Comment regarder les matchs en ligne ?

Depuis quelques années, l’Internet occupe une place prédominante dans le quotidien de la plupart des Français. Le réseau cuivre a montré ses limites. Il ne peut plus répondre à la forte demande des utilisateurs, notamment avec le télétravail qui est devenu une norme pour bon nombre de Français. La connexion très haut débit est devenue indispensable. C’est ce que la fibre optique offre aux utilisateurs. Le câble téléphonique est également plus énergivore et plus sensible aux aléas de la météo que la fibre optique.

La fermeture du réseau cuivre se fera par zone géographique. Les opérateurs de télécommunications vont accompagner leurs clients dans l’adoption de la fibre optique ou d’une autre alternative. À partir de 2026, les opérateurs ne peuvent plus proposer aux utilisateurs un abonnement téléphonique qui utilise le réseau cuivre ou une offre de connexion XDSL. En 2030, la fibre optique sera déjà disponible sur tout le territoire.

A lire en complément : ENT 77 Seine et Marne : se connecter au collège

rectangular gray corded device on black rack

Pourquoi la France souhaite-t-elle passer à la fibre optique ?

Le déploiement de la fibre optique dans l’Hexagone a considérablement accéléré depuis un bon moment. L’adoption de la fibre optique présente de nombreux avantages. Cette technologie est un câble électrique à très haut débit. Elle offre une plus grande bande passante et une vitesse très élevée (jusqu’à 10 Gbps). La quantité d’informations que chaque unité de câble à fibre optique peut transmettre constitue son principal avantage. Elle permet aux utilisateurs de télécharger avec rapidité des fichiers volumineux, de naviguer sur Internet et de regarder des vidéos en streaming sans interruption. Les données numériques sont transportées par des signaux lumineux. Contrairement aux signaux électriques, les signaux lumineux d’une fibre optique ne subissent aucune interférence. Cela signifie que les conversations en téléphonie IP par exemple sont plus claires.

La fibre optique reste le réseau le plus performant, le plus fiable et le plus robuste. Elle présente une meilleure durée de vie. Le cycle de vie des fibres optiques est estimé à plus de 100 ans. Cette technologie est également bon marché. Le coût de la fibre optique peut revenir moins cher que celui du câble téléphonique. Face à la place qu’occupe le numérique dans la vie des Français, il leur faut désormais un réseau fiable, rapide et moderne. Cela est indispensable pour faciliter les communications entre les citoyens ainsi que les changements sur le plan professionnel. La fibre optique est également plébiscitée pour sa faible consommation d’énergie. Se connecter sur Internet par l’intermédiaire de cette technologie consomme 3 fois moins d’énergie que lorsqu’on utilise le câble téléphonique pour se connecter.

Comment connaître son éligibilité à la technologie à fibre optique ?

Comme vous l’auriez certainement compris, l’avenir de l’Internet reste la fibre optique. Le câble téléphonique va disparaitre complètement dans les prochaines années. La fibre optique s’installe petit à petit dans toute la France. Mais selon votre localisation géographique, il est possible que vous n’ayez pas encore accès à cette technologie. Pour savoir si votre maison est couverte par le réseau fibre optique, vous pouvez consulter la carte de déploiement de la fibre. Cette carte est disponible en ligne. Vous devez juste indiquer votre numéro de téléphone ou votre adresse complète pour avoir cette information. Vous obtiendrez une réponse à votre requête de façon instantanée. Lorsque vous êtes éligible à la fibre optique, vous pourrez faire une demande de raccordement au réseau fibre. Parmi les opérateurs qui proposent ce service figure Orange, Free, SFR et Bouygues Telecom.

À travers le Plan THD, le gouvernement vise à couvrir 80 % de la population en fibre optique. En septembre 2022, environ 33,1 millions de logements étaient éligibles au réseau fibre. Plus de 26 117 communes bénéficient déjà de la fibre optique. Pendant ce temps, seulement 9,5 millions de foyers dans plus de 1000 communes utilisent le câble téléphonique. Cela montre que la fibre optique est plus répandue. Elle est aussi facilement plus accessible. Orange et SFR sont engagés à déployer la fibre optique dans les campagnes.

vous pourriez aussi aimer