L’hymne de l’Union européenne : histoire, devise et symbole

La mélodie de L’hymne de l’Union Européenne est la neuvième symphonie de Ludwig van Beethoven. En réalité, il s’agit d’une adaptation musicale du poème l’ode à la joie, écrit en 1785 par Friedrich von Schiller. Ci-dessous ce qu’il faut savoir sur l’histoire, la devise et le symbole de l’hymne de l’Union européenne.

L’hymne de l’Union européenne : quelle est sa devise et que retenir de son histoire ?

« Unis dans la diversité » ; « in varietate concordia », telle est la devise de l’hymne de l’Union européenne. Utilisée en 2000 pour la toute première fois, elle caractérise l’unicité des citoyens dans la construction de l’Europe. Ceci, afin d’œuvrer en faveur de la concorde et du développement. Ce faisant, ils favorisent le brassage interculturel.

A lire aussi : Quels sont les pays de la Polynésie française ?

Pour son histoire, l’hymne de l’Union Européenne illustre tant l’Union européenne, que l’Europe en général. Le poème l’« Ode à la joie » énonce la fraternité absolue que Schiller et Beethoven avaient imaginée pour les hommes.

En 1972, le Conseil de l’Europe choisit le thème musical de l’« Ode à la joie » comme son hymne. Puis en 1985, les dirigeants des États membres l’adoptent comme l’hymne de l’Union Européenne. Cet hymne sans paroles met en lumière, les idées de liberté, de solidarité et de paix que reflète l’Europe.

A découvrir également : Comment faire une réclamation au téléphone ?

Par ailleurs, il convient de noter que le but de L’hymne européen n’était en aucun cas de remplacer : les hymnes des pays membres. Il était, bien au contraire, destiné à magnifier les valeurs qu’ils partagent entre eux. En outre, L’hymne se jouait principalement pendant les cérémonies officielles de l’Organisation.

Quelles sont ses symboles et que signifient-ils ?

On reconnaît à l’hymne de l’Union européenne, plusieurs symboles reconnus par les institutions. Entre autres, le drapeau, l’hymne, la fête de l’Europe (le 9 mai), la monnaie et la devise. Aussi, chacun de ces symboles requiert une signification bien précise.

Le drapeau européen

C’est de loin le symbole le plus connu de l’UE. Et plus encore de l’unité ainsi que de l’identité de l’Europe. Il se compose d’un cercle de douze étoiles dorées pointant vers le haut sur un fond bleu. Pourquoi douze ? Il ne s’agit pas du nombre d’États membres comme on le constate sur le drapeau américain. Officiellement, le chiffre 12 désigne un nombre parfait, symbolisant l’unicité, l’altruisme et l’homogénéité entre les nations d’Europe. Il désigne également l’épanouissement et l’achèvement. La représentation des étoiles sous forme de cercle représente la solidarité et l’harmonie entre les États membres de l’Europe. Toutefois, chaque pays conserve son étendard national.

L’hymne et la fête de l’Europe

Il s’agit de la neuvième symphonie du compositeur Ludwig van Beethoven, comme indiqué plus haut. En ce qui concerne la fête de l’Europe du 09  mai, c’est une fête qui : rend hommage au jour de la déclaration de Robert Schuman. Une déclaration dans laquelle il évoque la coopération politique en Europe. Pour lui, cette coopération rendrait obsolète la guerre entre les nations du continent. Chaque année, on célèbre ce jour en l’honneur de la paix et de l’unité en Europe.

La monnaie et la devise

L’Euro reste la monnaie officielle utilisée au sein des 20 pays de l’Union européenne. Ce sont en réalité ces derniers qui forment tous ensemble, la zone euro. Enfin, quant à la devise « Unie dans la diversité », elle devient en 2000 celle qu’adoptera toute l’Union européenne.

vous pourriez aussi aimer