Comment cultiver les begonias dragons

Le jardin apporte une touche d’esthétique à votre décoration extérieure de maison. Plusieurs variétés de fleurs existent sur le marché et pourraient correspondre à ce que vous recherchez. Entre le bougainvillier, le lys ou la rose, il existe une multitude de variétés qui pourraient vous intéresser, bien qu’elles soient peu connues. C’est le cas du bégonia dragon. Voici un mini guide qui vous dévoile l’essentiel à savoir sur cette plante exceptionnelle.

Bégonia dragon : qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une plante issue de la famille des bégoniacées. C’est sa floraison généreuse et longue qui rend en réalité cette plante séduisante. Originaire d’Amérique du Nord, elle doit son nom à Michel Bégon, gouverneur de Saint-Domingue. Par ailleurs, trois variétés de bégonia dragon existent sur le marché.

A lire aussi : 8 clubs de vacances à Majorque pour un séjour tout inclus

Il s’agit des grandes fleurs (bégonia grandiflora), des petites fleurs doubles ou simples (bégonia multiflora) et des fleurs à port retombant (bégonia pendura). Se développant bien à mi-ombre, le bégonia dragon fleurit en été et plus précisément entre les mois de mai à octobre. Il a une hauteur comprise entre 20 et 40 cm.

Muni de teinte bronzée, son feuillage est vert brillant. Les sols constamment humides sont mauvais pour cette plante. Cette dernière aime bien les sols bien drainés et riches. Elle est souvent utilisée dans la composition des fleurs en raison de la couleur dominante de celles qui la constituent.

A lire aussi : Pourquoi peindre à la maternelle ?

Il n’est donc pas rare de la trouver dans un jardin, mélanger avec des euphorbes Diamond Frost ou encore planter dans un coin afin d’y apporter de la lumière. Cette plante peut être également exposée en bordures des balcons ou des terrasses des maisons. Pour réaliser d’excellentes confitures, elle est même parfois utilisée dans certaines compositions alimentaires.

Bégonia dragon : comment le cultiver ?

Le bégonia dragon est une plante qui peut être cultivée dans des contenants comme en terre pleine. Lorsqu’elle est plantée dans un contenant, il est important de lui trouver au préalable un moyen de drainage. Le lit de drainage est par exemple une excellente option dans ce cas. Fait de billes ou de cailloux, il pourra facilement laisser l’eau circuler.

Dans des contenants ou en pleine terre, vous devez mélanger la terre avec du terreau spécial pour toutes fleurs. N’oubliez pas d’y creuser des trous qui ont la même hauteur que vos mottes. Vous aurez ensuite à les placer dans le trou, à combler les espaces avec du substrat avant de le tasser.

Les plants de bégonia doivent être espacés de 40 à 50 cm, si la plantation se fait en pleine terre. Cet espace peut être ramené à 30 cm si vous souhaitez apporter de la densité à votre bégonia, puis arrosez. Un arrosage régulier est nécessaire si les plants sont exposés au soleil.

Étant une plante autonettoyante, les nouvelles plantes remplacent les anciennes chez le bégonia dragon.

La multiplication du bégonia dragon

La multiplication du bégonia dragon peut être faite en automne. En effet, à cette période de l’année, les fleurs seront déjà fanées. Pour cela, vous devez faire sécher les tubercules de terre avant de les diviser. Placez-les ensuite jusqu’au printemps, dans un lieu sec dépourvu de lumière. Pour obtenir de nouvelles fleurs, plantez-les de nouveau au printemps.

Bégonia dragon : comment l’entretenir ?

Le bégonia dragon est une plante qui nécessite très peu d’entretien. Que vous soyez agronome ou pas, vous n’aurez pas alors besoin de l’aide d’un professionnel pour l’entretenir. Par ailleurs, un arrosage régulier est requis. Cependant, cela dépend du lieu de plantation (espace ensoleillé ou à l’ombre).

Ce qui est sûr, vous devez procéder à un arrosage chaque fois que le terreau est sec à la surface. Afin de faciliter l’arrivée des nouvelles fleurs, n’hésitez pas à retirer de façon périodique les fleurs fanées. Ceci, bien qu’il s’agisse d’une plante autonettoyante.

En outre, le bégonia dragon n’est pas une plante qui résiste bien au gel. Pour limiter donc l’action du gel, vous devez donc recouvrir vos bégonias dragons à l’aide d’un paillis de feuilles séchées à l’approche de l’hiver.

 

vous pourriez aussi aimer