Comment bien déguster un rhum ambré ?

Issu de la distillation de la canne à sucre, le rhum est un spiritueux qui se décline sous plusieurs variantes. Parmi ces dernières figure le rhum ambré qui est obtenu après un vieillissement sous-bois durant deux à trois ans. Cette procédure de fabrication lui confère un profil aromatique particulier que vous ne pouvez découvrir que lors d’une bonne dégustation. Voici donc quelques étapes à suivre pour bien déguster votre rhum ambré.

Choisir le bon verre

Si vous désirez profiter de toutes les saveurs d’un rhum ambré, il est important que vous choisissiez un contenant adapté. Il s’agit d’un verre en forme de tulipe à fond large et col serré qui permet de bien déguster un rhum ambré. Sa surface est suffisamment large pour répandre toutes les saveurs sans que celles-ci s’évaporent. Bien que le verre soit en contact avec l’air, les meilleurs arômes sont gardés sur ses parois. Ce type de verre est recommandé si vous souhaitez boire à sec votre rhum ambré.

A lire également : Les derniers modèles de casques de snowboard

Afin de bien profiter de la dégustation, le mieux est de privilégier un verre tulipe muni d’un pied. Ainsi, vous pourrez facilement tourner la boisson avant de la déguster pour faire ressortir les arômes. En plus, les verres à pied ont la capacité de limiter le réchauffement du rhum. Par ailleurs, si vous décidez de boire votre spiritueux en cocktail, l’idéal est d’opter pour un verre en forme de cylindre. N’oubliez pas que les arômes d’un rhum ont besoin d’air et d’espace pour s’affirmer.

Déguster le rhum ambré étape par étape

Vous avez déjà le verre approprié pour déguster votre rhum ambré. Vous pouvez à présent appliquer chaque étape de la dégustation. Dans un premier temps, il est important d’observer et de sentir votre rhum. Pour ce faire, vous devriez adopter les bons gestes. Le nez devant être utilisé dans la majeure partie de la dégustation, vous devez éviter de le mettre directement sur le verre. Vous devez amener votre sens olfactif à profiter de l’arôme de loin.

A lire en complément : Comment teindre vos cheveux en rose ?

L’idéal est d’approcher progressivement le nez du verre tout en prenant plusieurs bouffées accompagnées de pauses. De cette manière, vous pourrez bien noter chaque arôme qui se dégage du rhum comme un pro. Prenez tout votre temps puisque le rhum peut libérer après des arômes que vous n’avez pas pu ressentir. N’hésitez pas à tournoyer le liquide au début de la dégustation pour connaître sa texture et son onctuosité.

Une fois que vous avez franchi cette étape, vous pouvez dans un second temps continuer la dégustation au niveau de la bouche. Comme pour le nez, vous devriez boire délicatement le rhum ambré. Une bonne dégustation débute par quelques gouttes puis vous prenez ensuite une fine gorgée et enfin une vraie gorgée. Ainsi, vous pouvez donner vos impressions éprouvées au nez et celles captées par les papilles gustatives.

Choisir la meilleure manière de boire le rhum ambré

Le rhum ambré est un spiritueux doux qui peut être bu à sec ou en cocktail. Lorsque vous souhaitez le consommer à sec, évitez d’y ajouter des glaçons. Le mieux est de consommer votre boisson à température ambiante. Vous pouvez la réchauffer en tenant votre verre à la main, le temps de dégager les arômes qu’elle contient. Si vous préférez prendre le rhum ambré en cocktail, vous pouvez utiliser le citron pour optimiser son goût.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé à consommer avec modération.

vous pourriez aussi aimer