Trottinettes électriques : quelle autonomie ?

Les trottinettes électriques sont des moyens de transport très pratiques pour se déplacer en milieu urbain. Elles permettent d’éviter les transports en commun, les embouteillages et permettent de faire des économies. Toutefois, pour que leur utilisation soit réellement bénéfique, il est indispensable qu’elles disposent d’une bonne autonomie. Que faut-il alors savoir à propos de l’autonomie des trottinettes électriques ? Éléments de réponses ici.

Quelle est l’autonomie d’une trottinette électrique ?

Les trottinettes électriques sont alimentées en énergie par leur batterie. Celle-ci leur confère une autonomie qui varie selon les modèles. Certaines trottinettes sont en effet dotées de batteries de meilleure qualité leur permettant de tenir plus de 50 km. D’autres en revanche, ne sont utilisables que pendant une heure au maximum. Ceci correspond à une autonomie de 20 à 30 km au maximum.

A lire aussi : Quels sont les pays de la Polynésie française ?

Quels sont les facteurs qui influencent l’autonomie de la trottinette électrique ?

Il faut préciser qu’en plus du modèle de trottinettes, de nombreux autres facteurs influencent l’autonomie de la batterie. Il faut alors en tenir compte pour choisir la trottinette la plus adaptée à ses besoins.

La charge totale transportée

Chaque trottinette possède une limite en ce qui concerne le poids maximal qu’elle peut transporter. En général, il varie entre 50 et 100 kg. Plus la charge transportée est élevée, plus l’autonomie de la batterie est réduite. En effet, lorsque la trottinette assure le transport d’une charge plus lourde, elle consomme plus d’énergie. Ainsi, les batteries se vident plus vite.

A lire également : Femme Lewis Hamilton : qui est-elle ?

La nature du terrain

trottinettes électriques

La nature du terrain est un autre facteur non négligeable. Selon le type de sol, la trottinette sera forcée de consommer plus d’énergie pour se déplacer. C’est d’ailleurs ce qui se produit lorsque vous devez effectuer des montées ou rouler sur une route accidentée avec de nombreux trous. Vous serez donc contraint de recharger la batterie plus souvent dans ce genre de situations.

Le style d’utilisation de la trottinette

Il faut aussi reconnaître que la manière dont la trottinette est utilisée agit sur la batterie. Certaines personnes préfèrent rouler plus vite et n’hésitent pas à accélérer. Elles poussent ainsi la trottinette à dépenser plus d’énergie. De la même manière, si vous l’utilisez comme moyen de transport à temps plein, la batterie s’usera plus vite.

Quelle batterie utiliser pour avoir une trottinette électrique avec une bonne autonomie ?

En dépit des facteurs qui réduisent l’autonomie de la batterie, il existe certains modèles qui offrent plus de temps d’utilisation de la trottinette. Les batteries en lithium par exemple font partie des plus légères du marché. Elles permettent de rouler à une vitesse maximale de 35 km/h et donc de préserver au maximum l’énergie disponible.

Contrairement aux autres types de batteries, celles en lithium prennent généralement moins de temps pour se charger. Elles conviennent donc à ceux qui désirent recharger rapidement leur batterie entre deux courses.

Pour finir, ces modèles de batterie ont une plus grande durée de vie. Vous n’aurez donc pas besoin de charger votre batterie régulièrement. C’est un moyen très efficace de faire des économies d’argent.

En somme, il faut retenir que l’autonomie des trottinettes électriques est variable. Elle varie en fonction du modèle, mais aussi de nombreux autres facteurs. Il est conseillé de bien se renseigner avant de faire son choix de trottinette.

vous pourriez aussi aimer