Se lancer dans la vente de ferraille et autres métaux

La vente de ferraille consiste à se faire de l’argent grâce à des objets métalliques devenus inutiles ou indésirables. En effet, il est possible de tirer des bénéfices de métaux qui ne vous servent plus, mais beaucoup l’ignorent. Certains hésitent en se demandant pourquoi vendre de la ferraille. Combien de vieux métaux peuvent-ils rapporter ? Eh bien! cet article vous éclairera sur le sujet.

Pourquoi vendre la ferraille ?

La ferraille renvoie aux déchets de métaux ferreux comprenant les débris de pièces de fer, de fonte ou d’acier. Le plus souvent, elle est trop sale, corrodée ou sa qualité inférieure lui confère une assez faible valeur. De plus, sa valorisation n’est pas à la portée d’une personne ordinaire. Voilà pourquoi il est préférable de la vendre à des entreprises capables de bien la valoriser comme Saugal Fers.

A lire en complément : Comment fournir un excellent service à la clientèle ?

De cette manière, non seulement vous gagnerez de l’argent, mais en plus vous effectuerez une démarche éco-responsable. En effet, la vente de ferraille respecte l’environnement, car elle évite de jeter des choses encore capables de servir.

Où trouver facilement du métal ?

Pour pouvoir revendre des métaux et ferrailles, vous devez bien évidemment vous constituer un stock. Pour ce faire, vous pouvez par exemple récupérer les métaux se trouvant dans vos appareils et objets inutilisés. Nous faisons référence ici aux anciens câbles, éviers et autres possessions contenant du métal, mais qui ne vous servent plus. Vous pouvez également en trouver en grand nombre dans les poubelles du voisinage. Une autre option est de vous ravitailler dans les brocantes et bâtiments abandonnés qui ne vous mettent pas en danger.

A lire en complément : Pourquoi opter pour l’Escape Game pour un team building ?

À quels prix se vendent-ils ?

Tous les métaux n’ont pas la même valeur, certains en possèdent bien plus que d’autres. Le prix de la ferraille varie lui aussi selon certains éléments : poids, pureté et demande. Cependant, de manière générale, un matériau est considéré comme de la ferraille seulement si sa pureté est d’au moins 40 %. Aussi, pour que le calcul soit valable, le poids doit être mesuré en milligrammes ou kilogrammes. Quoi qu’il en soit, les facteurs qui affectent sérieusement les prix de vente sont :

  • le type de métal vendu : Ferraille 0,4 €/kg, Or 54,2 €/g, Argent 0,8 €/g, Acier 0,96 €/kg, Fer 0,182 €/kg, Cuivre 8,033 €/kg, Plomb 1,987 €/kg, Inox 2,611 €/kg, Zinc 2,505 €/kg, Aluminium 2,123 €/kg ;
  • la forme du matériau (cisaillée, en paquet, en vrac…) ;
  • la demande et l’offre considérablement variables sur certains métaux selon les acheteurs.

Enfin, les coûts d’expédition et de transport jusqu’aux locaux des acheteurs comptent aussi, car ces frais peuvent s’avérer importants.

vous pourriez aussi aimer