Quelle est la différence entre puissance fiscale et chevaux ?

Les puissances fiscales et en chevaux des automobiles sont des indicateurs des performances associés aux moteurs des voitures et autres véhicules motorisés. Ces mentions permettent en plus de cela de calculer le montant de l’indemnisation de voiture en cas de sinistre. Cela peut être aussi pour tout autres événements pouvant provoquer la dégradation du matériel automobile. Cependant, la différence entre puissance fiscale et puissance en chevaux demeure quelque peu floue. Si vous voulez développer vos connaissances sur le sujet, nous vous conseillons de poursuivre la lecture de cet article.

Puissance fiscale et puissance en chevaux : définition des concepts

Les notions de puissance fiscale et de puissance en chevaux sont souvent confondues dans le monde de l’automobile. Les deux notions sont utilisées pour qualifier les performances d’une voiture ou d’un autre véhicule. Néanmoins, nous ignorons totalement les significations complètes de ces concepts.

A lire également : Qui peut rouler en utilitaire?

Qu’est-ce que la puissance fiscale ?

La puissance fiscale d’une voiture définit les capacités de son moteur et sa force de propulsion. La puissance fiscale est aussi connue sous les appellations puissance administrative ou chevaux fiscaux, abrégé en CV qui renvoie à l’unité de mesure de cette puissance, en l’occurrence, le cheval-vapeur. La puissance fiscale est une donnée indispensable qui doit obligatoirement apparaître sur la carte grise de votre voiture. En effet, cette dernière est un indicateur clé pour les services de finances publiques ainsi que les établissements d’assurance.

La valeur de la puissance fiscale permet en ce sens de calculer le montant de l’imposition sur les véhicules motorisés ainsi que le montant des dédommagements en cas de dégradation de votre voiture, si toutefois cette dernière est assurée contre les dommages matériels. Depuis 1978, le calcul de la puissance fiscale s’est complexifiée prenant en considération plusieurs facteurs. En effet, l’indicateur désigne le rapport entre la puissance de la construction mécanique du moteur ainsi que les émissions de CO₂.  

A lire aussi : Quel est le meilleur VUS 7 places pour la famille ?

  • La quantité d’émanation du dioxyde de carbone est exprimée en gramme par kilomètre (g/km)
  • La puissance du moteur, quant à elle, est exprimée en Kilowatts (KW)

Le rapport entre les deux éléments donne une évaluation fiscale de la puissance de votre voiture. Cette dernière est disponible sur votre carte grise.

Qu’est-ce que la puissance en chevaux ?

La puissance en chevaux n’est pas à confondre avec la puissance fiscale. En effet, la puissance en chevaux est calculée à l’aide de l’unité cheval DIN et reflète les capacités réelles du moteur de votre voiture. Le cheval DIN est une unité normalisée en Europe à l’initiative du Deutsches Institut Für Normung à qui elle doit son appellation. Un cheval DIN correspond à une valeur de 0,736 kilowatt.

La norme est propre au territoire européen, car le reste des zones géographiques a adopté la norme étasunienne qui est celle de la SAE (Society of Automotive Engineers). La puissance en chevaux est calculée de la manière suivante : il faut évaluer la puissance maximale du moteur de votre voiture avant d’y soustraire la quantité d’énergie nécessaire au bon fonctionnement du matériel automobile annexe. Cette puissance correspond généralement au volume du bloc moteur ainsi que la vitesse de rotation des pistons qui elle est exprimée en fonction du nombre de tours par minute.

Quelles sont les principales différences entre la puissance fiscale et la puissance en chevaux ?

Il existe une différence fondamentale entre la puissance en chevaux et la puissance fiscale et celle-ci réside dans le fait que cette dernière est une donnée purement administrative alors que la puissance réelle est un indicateur de performance mécanique permettant de calculer avec précision le potentiel réel d’accélération de votre voiture.

De plus, les méthodes de calculs de ces deux indicateurs ne sont pas les mêmes et prennent en considération des facteurs différents. En addition à cela, les mentions ne se situent pas au même endroit sur la carte grise de votre voiture. La puissance en chevaux est disponible à la rubrique P.2 de la carte grise alors que la puissance fiscale est indiquée sur la partie P.6 du document d’immatriculation de votre voiture.

vous pourriez aussi aimer